Création de site web

CMS : Définition, Avantages et Inconvénients .

Types-of-CMS-Content-Management-Systems didacweb-creation-site-internet

Le digital a pris de l’ampleur et le premier réflexe aujourd’hui est d’effectuer les recherches sur internet ; être présent et communiquer sur internet est devenu impératif pour une entreprise d’où l’importance d’un site internet qui permettra aux internautes et à vos clients potentiels d’avoir un aperçu des services que vous offrez, adresse et bureaux. Ainsi pour une bonne gestion de vos contenus il convient de se poser des questions telles que C’est quoi un CMS ? Quel est le fonctionnement d’un CMS ? Nous allons essayer tout au long de notre développement d’éclaircir les zones d’ombres par rapport à ces questions.

1- Définition

CMS (Content Management System) ou SGC (Système de Gestion des Contenus) en français regroupe une catégorie de logiciels qui permettent de concevoir, gérer, et mettre à jour des sites web ou des applications mobiles de manière dynamique. De nombreux CMS fonctionnent selon le principe de la double interface. L’ensemble du moteur logiciel est installé sur un seul et même serveur, mais il donne à voir des choses différentes selon que l’on est en lecture simple visiteur ou « loggé » (identifiant + mot de passe) en tant que rédacteur ou administrateur.

2- Pourquoi choisir un CMS ?

La plupart des entreprises se tournent vers les CMS lorsqu’elles développent leur site web ; le principal avantage qu’offre un CMS est sa simplicité à gérer le contenu du site sans nécessairement avoir besoin de connaissances en programmation. Aussi de nombreuses extensions vous permettent d’enrichir votre site avec de nouvelles fonctionnalités; les CMS sont toujours en évolution pour s’adapter aux nouvelles tendances. C’est beaucoup plus facile d’utilisation que du code html et css. Il existe une variété de CMS chacun ayant ses forces et ses faiblesses en fonction du type de site web que vous voulez (blogues, boutiques en ligne, sites web informatiques, intranet…)

3- Quel CMS choisir?

Grace au CMS nul besoin de partir de zéro pour créer un site, parmi les CMS que vous trouverez on distinguera des CMS open source et des CMS propriétaire

3.1- CMS Open Source

Les systèmes de gestion open source sont les plus populaires et utilisés dans le web, ils sont libres d’utilisation et comme tout le monde peut avoir accès au code, il est donc possible de le faire évoluer en fonctions des besoins. Les plus populaires sont WordPress, Drupal et Joomla.

a) Les avantages

  • Ils sont régulièrement mis à jour et améliorés par une large communauté de développeurs : chaque utilisateur contribue au développement de sa plateforme ; lorsque les besoins évoluent, des remarques et des suggestions sont faites et de nouvelles fonctionnalités sont développées. Ces modules additionnels (plugins) ne cessent de croitre et remédient à certaines failles ; ainsi au gré des mises à jour ces CMS gagnent en ergonomie et confort d’utilisation
  • Ils sont connus, maitrisés et utilisés par un très grand nombre de prestataires et de professionnels du web : la diversité des acteurs qui l’utilisent favorise la concurrence entre les différents professionnels du secteur

b) Inconvénient

La publication du code source rend les CMS plus vulnérable aux attaques : ces CMS étant utilisés par le plus grand monde attirent la convoitise, c’est le revers de la médaille de la popularité.

3.2- CMS Proprietaires

a) Ses avantages

  • Etant à la fois concepteur et développeur de la solution, le professionnel maitrise parfaitement son CMS, il pourra mettre des solutions pleinement adaptées aux attentes de ses clients, allant au-delà de la gestion des contenus.
  • Bien moins populaires que les CMS open source, ces solutions propriétaires sont généralement assez sécurisées, moins susceptibles d’être piratées

b) Ses inconvénients

  • Le client n’est pas propriétaire de son site web : il ne possède pas le code informatique à la base de son site web ce qui pose problème s’il souhaite le faire évoluer, il devra consulter le créateur du site web pour lui soumettre toute demande ou modification et si ce dernier cesse de le développer le site web peut mourir.
  • Toute évolution est dispendieuse et changer de solution équivaut à créer un site nouveau : chaque amélioration nécessitant un développement spécifique, des couts peuvent être engagés et parfois seront très couteux ; il sera difficile de migrer vars une autre solution (Open Source) qui pourra engendrer des couts de licence et de départ et la nouvelle équipe n’aura aucune information de votre CMS.
  • Le client n’est pas propriétaire de son site web : il ne possède pas le code informatique à la base de son site web ce qui pose problème s’il souhaite le faire évoluer, il devra consulter le créateur du site web pour lui soumettre toute demande ou modification et si ce dernier cesse de le développer le site web peut mourir.
  • Toute évolution est dispendieuse et changer de solution équivaut à créer un site nouveau : chaque amélioration nécessitant un développement spécifique, des couts peuvent être engagés et parfois seront très couteux ; il sera difficile de migrer vars une autre solution (Open Source) qui pourra engendrer des couts de licence et de départ et la nouvelle équipe n’aura aucune information de votre système de gestion de contenus.

4- Quel type de CMS choisir?

Le nombre de Système de gestion de contenus disponibles même si l’on se limite aux logiciels gratuits semble illimité, le choix doit être fonction du besoin de l’utilisateur

4.1- CMS pour blogs et forums

Pour un blog ou un site les utilisateurs ont le choix entre les sites communautaires et les CMS destinés au formatage de pages ; ces derniers sont à installer sur le site en question. Parmi les CMS les plus utilisés, nous avons WordPress.

En ce qui concerne les forums, les utilisateurs ont un large choix de CMS, on peut citer phpBB, fluxBB

4.2- CMS pour gestionnaires de contenu de Wiki

Les Wikis sont des sites dont le contenu est édité par les visiteurs donc dédiés à des encyclopédies. Parmi ces cms de wiki nous avons PmWiki et Media Wiki.

4.3- Les générateurs de portails

Ils peuvent assurer plusieurs taches à savoir la création et gestion de pages, de FAQ, de news et de forums ; parmi les plus utilisés il y a Joomla et Drupal

4.4- Autres types de CMS

Nous avons le CMS e-commerce qui permet de gérer la mise en ligne des produits et les transactions ; on cite également le groupware pour l’administration des participants multiples. On peut aussi citer intranet qui est un réseau local permettant à tout le personnel de l’entreprise de se communiquer en interne.

5- Techniques de fonctionnement des CMS

5.1- CMS à Template

Ils opèrent sur des modèles que l’on définit selon le format des pages et dont les champs sont affectés par les données selon leur type ; comme exemple on peut citer Spip.

5.2- CMS Statique

Il construit les pages avant de les mettre en ligne à partir de fichiers ou Template ; l’avantage est l’accès au contenu qui est beaucoup plus rapide que l’emploi d’une base de données. Comme exemple on peut citer Jekyll

5.3- CMS Dynamique

Il construit la page au moment où le visiteur veut la consulter en cliquant sur un lien ; les données sont lues dans une base de données et la page créée selon un modèle. Comme exemple on peut citer WordPress

6- Comparatif de parts de marché de différents CMS (données de février 2021)

CMSPart de Marché
WordPress64,2%
Shopify5,2%
Jommla !3,5%
Squarespace2,5%
Drupal2,4%
Wix2,4%
Bitrix1,7%
Blogger1,6%
Magento1,2%
OpenCart1,0%
PrestaShop0,8%
TYPO30,5%
Weebly0,5%
Adobe Dreamweaver0,4%
Bigcommerce0,4%

Le succès des projets Open Source est l’occasion de vous présenter les CMS Open Source les plus populaires sur le marché. Nous allons apporter une description détaillée des logiciels WordPress, Joomla, Drupal.

7- Les systèmes CMS Open Source les plus popolaires

CMS open source

7.1- WordPress

C’est la solution de CMS Open Source la plus utilisée au monde sur le marché ; initialement conçu pour un système de blog, ses extensions nombreuses et variées permettent de l’utiliser aujourd’hui comme un SGC entièrement fonctionnel. Il a plus de 58000 plugins et de nombreux templates gratuits ; cependant ces plugins ont souvent des failles de sécurité, il faut effectuer une mise à jour régulièrement.

Pour installer WordPress manuellement

  • Télécharger WordPress
  • Créer une base de données sur le serveur
  • Installer WordPress sur le serveur
  • Configurer WordPress

7.2- Joomla!

CMS : Joomla

C’est le second CMS le plus populaire sur le marché, le logiciel est destiné aussi bien aux débutants qu’aux utilisateurs expérimentés mais son application est plus exigeante que celle de WordPress ; actuellement il a plus de 6000 extensions disponibles. Cependant la gestion des droits est incomplète et les améliorations et extensions sont souvent payantes.

7.3- Drupal

CMS : Drupal

Développé à l’origine comme solution de communauté étudiante, est aujourd’hui disponible en tant que logiciel de CMS open source et libre ; l’installation de base est légère mais dotée de plus de 46000 modules d’extensions. Cependant sa configuration est complexe à cause du manque de compatibilité ascendante.

Vous voulez donner une meilleure visibilité aux services que vous offrez et après avoir lu ci-dessus une idée de ce qu’on appelle CMS et de son importance dans la gestion de vos contenus ainsi que pour une bonne communication ; Nous prenons les devant pour vous proposer comme CMS le choix de WordPress vu les avantages qu’il offre entre autres la multitude de sa communauté qui apporte régulièrement des mises à jour pour une meilleure sécurité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *