Il est indéniable qu’une stratégie de marketing digital est essentielle au succès de votre entreprise. Le marketing digital offre des opportunités inégalées pour atteindre et engager votre public cible dans un monde de plus en plus connecté et axé sur le numérique.

En créant une stratégie de marketing digital efficace, vous pouvez augmenter la visibilité de votre entreprise, générer des prospects qualifiés, augmenter les ventes et renforcer la fidélité des clients. Dans cet article, nous examinerons les raisons pour lesquelles une stratégie de marketing digital bien conçue est essentielle pour que votre entreprise se développe et réussisse.

1. Quelle est la signification exacte de “campagne de marketing digital” ?

Quelles sont les composantes exactes d’une stratégie de marketing digital ? Une stratégie de marketing digital comprend un ensemble d’actions visant à atteindre des objectifs préalablement définis en utilisant divers canaux de marketing en ligne. Ainsi, le marketing digital est essentiel dans le plan de communication d’une entreprise, car il est fondamental pour son succès.

Le succès d’une entreprise dans un monde numérique en constante évolution dépend souvent de ses actions en matière de marketing en ligne. Même si les médias traditionnels continuent d’être utilisés dans les campagnes marketing, ils ont un problème majeur : ils ne peuvent pas analyser avec précision la portée et l’efficacité des stratégies mises en œuvre.

Cependant, les professionnels du marketing disposent d’outils analytiques efficaces pour évaluer l’impact du marketing de contenu ou du référencement naturel.

2. Comment définir une stratégie de marketing digital ?

Il est courant d’inclure différentes campagnes de marketing digital dans une stratégie de marketing digital. Ces campagnes sont les parties ou les actions particulières de la stratégie globale qui contribuent à atteindre l’objectif.

Par exemple, une entreprise peut choisir de mener une campagne consistant à partager certains de ses meilleurs contenus qui nécessite l’envoi d’un formulaire sur Twitter afin de générer davantage de leads. Sa stratégie globale vise à générer plus de leads comprend cette campagne.

Il est important de noter que mener une campagne pendant plusieurs années ne constitue pas nécessairement une stratégie distincte. Au lieu de cela, une campagne est un élément tactique qui, en collaboration avec d’autres campagnes, constitue une stratégie globale.

3. Pour élaborer une stratégie de marketing digital, voici un processus en 7 étapes

3.1. Établir vos objectifs :

Il est essentiel de connaître sa cible pour toute stratégie marketing, qu’elle soit en ligne ou hors ligne. La première étape consiste à créer des personas d’acheteurs précis afin de développer les stratégies de marketing digital les plus efficaces.

Les personas d’acheteurs sont les meilleurs clients. Ils peuvent être développés en effectuant des recherches, des enquêtes et en interrogeant l’audience ciblent. Il est crucial de souligner que ces informations doivent être basées sur des informations réelles.

Une entreprise risque d’avoir des problèmes avec sa stratégie de marketing digital si elle suppose sa propre audience. Il est nécessaire de mener des recherches impliquant une variété de clients, de prospects et de personnes qui correspondent à vos publics ciblés, mais qui ne sont pas encore dans votre base de contacts pour obtenir un portrait précis du persona.

Le secteur d’activité de l’entreprise, le marché dans lequel elle opère (B2B ou B2C) et les caractéristiques de son produit ou service sont les informations à recueillir pour créer une stratégie de marketing digital à partir des personnes de consommateurs. Voici quelques idées de base qui peuvent être modifiées pour l’entreprise :

3.1.1. Données démographiques ou quantitatives

  • Profits : Étant donné que certains utilisateurs peuvent ne pas être disposés à partager des informations sensibles telles que les revenus personnels via des formulaires en ligne, il est conseillé de recueillir ces informations lors d’entretiens.
  • Occupation : Une idée de la profession des personnes peut être obtenue en examinant la base de clients existante. Cette information est particulièrement utile aux entreprises qui échangent des affaires entre entreprises.
  • Localisation : La provenance géographique des visiteurs peut être facilement identifiée avec des outils d’analyse web tels que Google Analytics.
  • Âge : Le secteur d’activité de l’entreprise détermine la pertinence de cette information. Il est conseillé de collecter ces données en recherchant les tendances dans la base de données des clients et des prospects existants.

3.1.2. Données qualitatives ou sociodémographiques

Sujets d’intérêt : Il est essentiel d’engager des conversations avec les clients et les utilisateurs qui correspondent à votre audience cible. Par exemple, il serait intéressant pour les entreprises de la mode de savoir si un grand nombre de leurs clients potentiels sont également intéressés par le fitness et le bien-être. Les contenus et les partenariats à venir peuvent être adaptés en fonction de ces informations.

Priorités : Discutez avec les clients et les utilisateurs qui correspondent à votre audience cible afin de déterminer ce qu’ils considèrent comme le plus important dans leur relation avec votre entreprise. Une information précieuse pour une entreprise de logiciels B2B, par exemple, est que l’audience accorde une plus grande importance au service client qu’à un prix attractif.

Ambitions : L’entreprise devrait déjà avoir une idée des objectifs que ses personas cherchent à atteindre, en fonction de la nécessité que son produit ou service vise à satisfaire. Cependant, il est préférable de vérifier ces hypothèses en interrogeant ses clients, ses commerciaux et ses employés.

Défis : De même, chaque entrepreneur doit parler à ses clients, commerciaux et membres du service client pour comprendre les problèmes courants auxquels son audience est confrontée.

3.2. Identifier votre public cible

Il est essentiel de définir des objectifs spécifiques afin de pouvoir mesurer la rentabilité des investissements (ROI) d’une stratégie de marketing en ligne. Quatre d’entre ces objectifs se distinguent et sont suivis fréquemment par la plupart des entreprises.

  • La fidélisation des clients peut être divisée en plusieurs sous-objectifs, tels que l’amélioration de l’expérience digitale, le maintien des relations avec les clients et l’accroissement de la confiance ;
  • Améliorer la notoriété et la réputation de l’entreprise en ligne est cruciale pour attirer de nouveaux clients et les fidéliser, car l’image perçue joue un rôle clé dans ce processus ;
  • L’objectif est d’augmenter le nombre de personnes qui visitent les plateformes numériques de l’entreprise, qui comprennent son site Web, son application mobile et sa newsletter ;
  • L’objectif est d’optimiser le processus de conversion des visiteurs en prospects et ensuite en clients via le tunnel de conversion.

L’utilisation de la méthodologie SMART est pertinente pour établir des objectifs précis, concrets et réalisables. Un objectif SMART doit respecter cinq conditions.

Rationaliste : basé sur les moyens et les ressources dont il dispose

Exclusif : se concentrer sur un but spécifique

Court terme : incluant une date limite précise

Acceptable : s’il est suivi des procédures spécifiées

Mesurable : lié à un indicateur donné.

La façon de mesurer l’efficacité d’une stratégie de marketing digital varie d’une entreprise à l’autre et dépend des objectifs définis. Cependant, s’assurer de disposer des ressources nécessaires pour le faire est crucial. Cela facilitera l’ajustement de la stratégie au cours de son exécution.

3.3. Sélectionner les canaux appropriés

Gestion des médias sociaux

Il est essentiel de choisir des outils marketing qui soutiennent les campagnes et la croissance de l’entreprise tout en permettant de mesurer les résultats de chaque action par canal lorsqu’on se fixe un objectif.

De nombreux logiciels et outils peuvent aider les entreprises à mettre en œuvre leur stratégie de marketing digital. Ces outils doivent être faciles à utiliser, aider à augmenter le retour sur investissement (ROI), économiser du temps en automatisant les tâches répétitives, centraliser les données et renforcer la présence digitale de l’entreprise pour être efficaces.

  • Gérer une campagne publicitaire
  • L’amélioration du site Web
  • L’analyse des données ;
  • Gérer les actifs numériques ;
  • Développer et améliorer les outils de conversation ;
  • L’unification de tous les outils et données ;
  • Les relations avec les clients, y compris la gestion de l’envoi de messages sur divers canaux.

Voici quelques exemples d’outils potentiels :

  • Ubersuggest, Answer The Public, Google Trends et Yooda Insight sont des applications de recherche de mots-clés et de contenu
  • HubSpot est une plateforme de marketing digital
  • Des outils d’envoi de newsletters et d’e-mails ciblés comme Mailjet ou Mailchimp
  • Des plateformes de gestion des réseaux sociaux comme Hootsuite ou Buffer

3.4. Évaluer les canaux de marketing digital actuels et les ressources disponibles est essentiel.

Lorsqu’un entrepreneur envisage d’intégrer ses canaux de marketing existants à sa stratégie, il est important de voir plus large dès le départ afin de ne pas être dépassé. Les canaux numériques déjà utilisés peuvent être classés grâce au système de médias internes, externes et payants.

3.4.1. Médias internes

Les canaux internes correspondent aux ressources que possède et contrôle entièrement une entreprise. Son site Web, ses profils sur les réseaux sociaux, son blog ou des images peuvent y figurer.

3.4.2. Médias externes

L’exposition qu’une entreprise acquiert grâce au bouche-à-oreille est appelée médias externes. Cela peut inclure des articles invités, des relations publiques ou encore des expériences client publiées sur d’autres sites Web. L’entreprise est reconnue par les médias externes pour ses efforts.

Elle peut obtenir de la visibilité grâce à des articles de presse, des commentaires positifs ou à ce que d’autres utilisateurs partagent son contenu sur les réseaux sociaux, par exemple.

3.4.3. Médias payants

Tous les médias ou canaux pour lesquels une entreprise dépense de l’argent afin d’attirer l’attention de ses personas cibles sont appelés médias payants. Cela comprend des outils tels que Google Ads, des publications payantes sur les réseaux sociaux, des publicités sponsorisées sur d’autres sites Web et tout autre support pour lequel l’entreprise investit afin d’améliorer sa visibilité.

Pour obtenir une vue d’ensemble de leurs ressources existantes, les entreprises doivent rassembler tous les éléments qu’elles possèdent et catégoriser chaque support ou actif dans un tableau.
La stratégie de marketing digital peut inclure des composants des trois canaux pour atteindre les objectifs.

Par exemple, une entreprise peut publier du contenu interne sur une page de destination de son site Web afin de générer des prospects. Des efforts doivent être déployés pour rendre ce contenu partageable, c’est-à-dire encourager d’autres utilisateurs ou sites à le publier sur leurs réseaux sociaux, ce qui augmentera le trafic vers la page de destination.

Cela fait partie des médias externes. L’entreprise peut choisir de publier le contenu sur sa page Facebook et payer pour augmenter sa visibilité auprès d’une plus grande partie de son public cible afin de s’assurer que le contenu sera bien accueilli.

Les entreprises peuvent combiner ces trois genres de médias pour atteindre leurs objectifs. Il n’est pas nécessaire d’utiliser simultanément les trois types de médias. Il n’est pas nécessaire d’investir dans les médias payants si les médias internes et externes fonctionnent bien. L’important est de trouver la solution la mieux adaptée aux objectifs et d’inclure les canaux qui fonctionnent le mieux dans sa stratégie de marketing digital.

3.5. Évaluer et de planifier efficacement le contenu interne

Le contenu d’une entreprise comprend tout ce qu’elle publie, qu’il s’agisse de sa page “À propos”, de ses descriptions de produits, d’articles de blog, d’e-books, d’infographies ou de ses publications sur les réseaux sociaux.

Le contenu est crucial pour améliorer l’image de marque en ligne et convertir les visiteurs d’un site web en prospects et en clients. Il est essentiel d’utiliser ce contenu dans la création d’une stratégie de marketing digital, quel que soit l’objectif.

Pour créer une stratégie de marketing digital, il est crucial de déterminer quel contenu sera utile pour atteindre les objectifs.

Par exemple, si une entreprise vise à augmenter de 55 % le nombre de leads générés via son site Web par rapport à l’année précédente, il est peu probable que sa page “About Us” soit un élément clé de sa stratégie, à moins qu’elle n’ait déjà montré une grande efficacité dans la génération de leads par le passé.

En réalité, un e-book caché derrière un formulaire sur son site Web génère beaucoup plus de leads, ce qui en fait une ressource à considérer plus fréquemment.
Quels types de contenu interne sont nécessaires pour atteindre les objectifs de marketing digital peuvent être déterminés à l’aide du processus en trois étapes suivantes :

  • Faire une évaluation du contenu existant

Pour commencer, créez une liste du contenu actuel et classez chaque composant en fonction de ses performances passées par rapport aux objectifs actuels. Par exemple, les entreprises qui se concentrent sur la génération de prospects doivent trier leur contenu en fonction de celui qui a généré le plus de prospects l’année précédente.

Il peut s’agir d’un article de blog, d’un livre électronique ou même d’une page particulière de leur site Web. Le but étant est de permettre aux entreprises de comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas afin qu’elles puissent se préparer au succès à l’avenir.

  • Trouver les lacunes dans le contenu existant

Les entreprises doivent trouver les lacunes dans leur contenu en considérant les besoins de leurs personas cibles. Par exemple, si une entreprise offre des cours de Marketing digital et que sa cible recherchent des méthodes intéressantes pour Optimiser le SEO, mais qu’elle n’a pas de contenu approprié, elle devrait envisager de créer ce type de contenu.


Les entreprises pourraient découvrir que les e-books hébergés sur une certaine page de destination ont des taux de conversion plus élevés que les webinaires en examinant de plus près leur analyse de contenu. Ainsi, ils pourraient choisir d’inclure un livre électronique sur le thème de “comment rendre les formations plus intéressantes” dans leurs projets de contenu.

  • Créer un projet pour créer du contenu

Les entreprises doivent élaborer un projet de création de contenu en se basant sur les données collectées et les lacunes identifiées. Ce projet devrait décrire les principales composantes nécessaires pour atteindre leurs objectifs. Les éléments suivants devraient être inclus dans ce projet :

  • Le degré d’importance accordé
  • Canaux de promotion
  • Le but
  • Le nom
  • Le forme
  • Le but de cette création

Le projet peut être présenté sous la forme d’une simple feuille de calcul. Si l’externalisation de la création de contenu est prévue ou si le projet est géré en interne, cette feuille de calcul devra également inclure un budget ou une estimation de durée dans le cas d’une gestion interne.

3.6. Évaluer et planifier de manière appropriée le contenu externe

Il est également crucial d’évaluer les médias externes obtenus en relation avec les objectifs actuels. Cela nous permet d’avoir une vision plus claire des domaines où nous devons travailler. Par exemple, si l’objectif est de suivre l’origine du trafic et des prospects, l’entreprise devra classer chaque source de médias externes de la plus efficace à la moins efficace.

Les entreprises pourront constater qu’elles ont augmenté leurs taux de conversion en générant du trafic qualifié vers leur site Web grâce à un article auquel elles ont contribué.

En se basant sur son historique, l’objectif est de déterminer les médias externes qui aideront l’entreprise à atteindre ses objectifs. Si une nouvelle idée émerge dans l’équipe marketing, il est crucial de ne pas l’écarter simplement parce qu’elle n’a pas encore été testée.

3.7. Évaluer et planifier avec soin les médias payants

Tout comme le procédé précédant, Il implique l’évaluation des performances sur diverses plateformes telles que Google Ads, Facebook ou Twitter afin de déterminer quelles ressources aideront à atteindre les objectifs fixés.

Si une entreprise a investi beaucoup d’argent dans plateforme sans obtenir les résultats souhaités, il peut être temps de revoir son approche ou de se concentrer sur une autre qui semble produire des résultats plus efficaces.

Rendu au terme de notre analyse, il est essentiel que les entreprises aient une vision claire des plateformes qu’elles souhaitent continuer à utiliser et celles qu’elles pourraient abandonner.

Didacweb est une agence digitale avec pour objectif de valoriser votre marque, améliorer votre notoriété et votre visibilité en ligne.
Horaires : Lun-Ven, 07h30-17h30
Besoin d'aide ?
Nous écrire